Archive par auteur | osezleviolon

Mansfield T.Y.A. Fantômes (partie de violon) [challenge]

Techniques particulières utilisées dans cet accompagnement :

  • les octaves
  • les harmoniques artificielles, dérivées du doigté des octaves
  • les doubles cordes
  • 3ème position (et rétrogadation en 2nde et 1ère par octave)

En plus de ceux écrits sur la partition, quelques conseils :

  • mes. 21 : laisser les doigts 1 et 4 posés puis descendre le tout d’1 ton pour la mes. 22, idem mes. 23.
  • jouer les doubles cordes sans restreindre la quantité d’archet, et avec du poids, du corps.
  • la dernière harmonique se joue sur les cordes de ré et sol en montant en IVème position.
Publicités

MUSE Invicible [moyen ou difficile]

Avec un tempo modéré, un rythme bien carré et sans suraigüs, ce morceau est abordable en 1ère position [niveau moyen]. Cependant, cela imposera des sauts de cordes, et l’abus de cordes à vide ou la fatigue du petit doigt. Donc, si vous avez commencé à aborder les démanchés, suivez les doigtés indiqués qui vous feront doucement naviguer entre 1ère, 2ème et 3ème positions.

Partition en pdf ici.

Envie de plus de Muse ? Jetez un œil ici.

MUSE New born [moyen]

En simplifiant le rythme, voici un morceau punchy abordable dès le niveau moyen, tout en abordant quelques nouveautés techniques sympathiques;

Côté doigtés, il y a quelques extensions avant du 3ème doigt, et extension arrière du 1er doigt. N’écoutez pas trop le chanteur qui ne sera pas toujours exactement en même temps que vous. Il a aussi des notes supplémentaires. Calez-vous sur les percussions et la basse très régulières.

Les indications pour le placement d’archet sont écrites sur la partition.

Mesures 17 à 24 : utilisez vraiment tout l’archet pour un son ample et une augmentation de la nuance.

Mesures 25 à 28 : en vous plaçant tout près du chevalet, et en jouant au talon, avec du poids et court, vous obtiendrez un son un peu grinçant pour imiter la basse saturée. Cette technique s’appelle jouer sul ponticello (« sur le pont » = sur le chevalet).

La dernière note du morceau est un mi. Placez une gommette sur la touche, sous la corde de mi, à 16cm du sillet. Pour atteindre cette note. vous devez démancher = déplacer la main le long du manche, sans que le pouce soit en avance ou à la traîne. Montez la main jusqu’à la caler contre la caisse. De là, atteignez la gommette avec le 4ème doigt. Si votre petit doigt est un peu faible pour enfoncer la corde de mi qui est plus élevée à ce niveau de la touche, vous pouvez utiliser le 3ème doigt en extension. Pour un effet sympa, arrivez un peu avant la gommette et glissez le doigt lentement jusqu’à la gommette tout en jouant, le doigt bien collé ; vous avez fait un glissando !

Partition en pdf ici.

Autre Muse ici.